Ne confondons plus le théâtre et l’amphithéâtre de Carthage !

Ne confondons plus le théâtre et l’amphithéâtre de Carthage !

Par -

Les soirs d’été, le festival international de Carthage accueille les spectateurs au Théâtre antique de Carthage. Ce dernier a été construit au deuxième siècle et presque entièrement détruit au cinquième siècle, lors de l’invasion des Vandales.
Ce théâtre antique sera restauré bien plus tard, au début du vingtième siècle et accueillera des représentations grâce aux efforts du docteur Louis Carton et de la société culturelle de l’Essor.

Ensuite, au début des années 1960, ce théâtre sera réaménagé en profondeur de manière à accueillir le festival international de Carthage.

Malgré cette longue histoire, nous sommes toujours nombreux à confondre le théâtre et l’amphithéâtre de Carthage. En effet, il existe aussi un amphithéâtre à Carthage qui se trouve en contrebas de la colline de Byrsa et reçoit des visiteurs touristiques.

Cet amphithéâtre a été construit à la fin du premier siècle voire au début du deuxième siècle. On y a retrouvé des mentions épigraphiques qui font remonter à l’an 133 les premiers jeux de cirque accueillis par ces lieux.

Agrandi au troisième siècle, l’amphithéâtre de Carthage pouvait accueillir jusqu’à 30.000 spectateurs. Ce monument a été souvent décrit par les voyageurs arabes, notamment Al Bekri et Al Idrissi.

Selon la coutume, c’est ici qu’ont été martyrisées Perpétue et Félicité. Pour cette raison, une chapelle a été érigée dans cet amphithéâtre duquel partaient des processions vers l’église Saint-Louis jusqu’à une date relativement récente.
Il est possible de visiter le théâtre et l’amphithéâtre de Carthage. A condition de ne pas les confondre verbalement comme c’est souvent le cas.

Par ailleurs, la ville antique de Carthage comptait aussi parmi ses équipements monumentaux un cirque pour les courses de char, un stade pour l’athlétisme et aussi un odéon pour des représentations artistiques.

H.B.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo