Les réseaux de trafic d’enfants dans le collimateur du ministère de la Femme

La ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance Naziha Laabidi a annoncé ce mercredi, que son département a réussi à débusquer les réseaux de trafic et d’exploitation d’enfants qui sont actuellement en cours de démantèlement.

La ministre a rappelé que la législation tunisienne protège les mineurs contre toute forme d’exploitation sous peine de sanctions allant de l’amende à l’emprisonnement.

« Ambassadrices à l’étranger »

Dans un autre contexte, la ministre a indiqué que le taux des femmes tunisiennes établies à l’étranger s’élève à 37.4% de l’ensemble de la diaspora tunisienne, soulignant le rôle important que jouent ces femmes en tant qu’ “ambassadrices de leur pays”.

Femmes rurales

Un conseil ministériel se tiendra dans les semaines à venir pour examiner le plan national sur la femme rurale qui prévoit des mesures importantes visant à préserver ses droits, a annoncé Laabidi.

Commentaires: