Tunisie : Cinq hectares de forêt ravagés par un incendie à Aïn...

Tunisie : Cinq hectares de forêt ravagés par un incendie à Aïn Draham

Par -
Photo d’illustration

La forêt située entre Ain Boumerchene et le complexe sportif de la délégation de Ain Drahem, à côté de la route nationale 17 reliant Jendouba et Tabaraka ont connu, hier mardi 11 juillet 2017, le déclenchement d’un incendie.

En dépit de 4 heures d’intervention de la part des unités de la Protection civile et des agents de la garde forestière, les flammes ont ravagé 5 hectares de forêt de pin d’Alep.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l’incendie.

Des incendies qui se répètent

Sept hectares d’orangers et de grandes cultures ont été ravagés, lundi 11 juillet, au niveau de la délégation de Beni Khalled, gouvernorat de Nabeul.

Le 9 juillet, plusieurs hectares du Jebel Lehmari, situé dans la région de Rafraf, gouvernorat de Bizerte, ont été ravagés par les flammes d’un incendie.

Deux jours avant, un gigantesque incendie s’est déclaré dans la zone forestière, à Douar Mthalith, délégation de Sejnane. Un autre incendie s’est déclenché, le même après-midi, à Jebel Sidi Béchir à Bizerte-sud.

Le 1er juillet, 550 pieds de palmiers, soit 4 hectares, ont été ravagés par les flammes au niveau de l’ancienne oasis de Kébili.

La forêt située Borj Kélibia, gouvernorat de Nabeul, a été, le 26 juin 2017, le théâtre d’un incendie qui a ravagé 4 hectares, soit près du tiers de la superficie totale.

Un incendie similaire a eu lieu le 13 mai dans l’ancienne oasis de Tozeur. Les flammes ont ravagé 350 pieds de palmiers.

DA

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo