Saurez-vous trouver la solution de cette « tchenchina » tunisienne ?

Dans la tradition tunisienne, il existe des énigmes poétiques qui ont longtemps fait les délices des enfants et des adultes. Ces jeux de mots sont désignés sous le terme générique de « tchenchinet » qui, à mon sens, est un mot qui restitue le fait que le verbe rime et résonne en harmonie.

Voici à titre d’exemple une de ces « tchenchina » que je vous invite à lire et dont la réponse est fort connue. En voici le texte:

« Ce sont trente feuilles
Venues de Tabarka;
Qui mange une feuille
Est dans de mauvais draps »

Voici maintenant la transcription en arabe de cette devinette traditionnelle:

« Thlathin ouarqa
Jet min Tbarka;
Elli kla ouarqa
ouhel fil marqa »

De quoi peut-il s’agir? A vous de trouver! Juste une remarque toutefois, le lieu « Tabarka » ne sert que pour la rime. Quelles sont dès lors ces trente feuilles bien mystérieuses, au point où celui qui en mangerait serait dans le pétrin, englué dans la sauce, pour traduire au mot à mot?

La réponse sera donnée ultérieurement, dans la journée!

Commentaires: