Turquie : Les autorités limogent plus de 3900 fonctionnaires

Le président turc, Racep Tayyib Erdogan

Le gouvernement turc a annoncé samedi, 30 avril 2017, que plus de 3.900 fonctionnaires, militaires et gendarmes considérés comme des menaces pour la sécurité nationale ont été limogés.

Ces nouvelles sanctions concernent notamment 1.127 employés du ministère de la Justice, y compris des greffiers et des surveillants de prison, 484 enseignants et 201 membres du ministère des Cultes, ajoute le gouvernement. Quelque 1.200 militaires, dont près de 600 officiers, sont également suspendus, indique l’agence Reuters.

Ces personnes ont rejoint la liste d’environ 120.000 autres individus qui ont déjà été renvoyées en Turquie depuis la tentative de putsch manquée.

Wikipédia bloqué

Les autorités turques ont également annoncé le blocage de l’accès à l’encyclopédie en ligne Wikipédia, en vertu d’une loi interdisant l’accès aux sites internet jugés obscènes ou constituant une menace pour la sécurité nationale.

DA

Commentaires:

Commentez...