La mémoire de Sidi Béchir Ziri, son mausolée et sa mosquée

Crédit photo : CPA

Il existe dans le quartier de Bab Al Djazira une mosquée historique qui se trouve à la confluence des rues Bab El Fella et Sidi Béchir.

Cette mosquée est for ancienne car elle a été fondée au quatorzième siècle. C’est ensuite au dix-septième siècle qu’elle sera restaurée et rénovée par Ali Thabet, l’un des ministres de Youssef Dey. C’est à la fin du dix-neuvième siècle que sera entièrement reconstruit le minaret de cette mosquée.

Cette mosquée porte le nom de Sidi Béchir. Elle doit son nom à Sidi Béchir Ziri, un saint personnage d’origine kabyle qui fonda à Tunis une filiale de la zaouia Rahmania, une confrérie très puissante en Algérie.

A sa mort, la zaouia où il a été inhumé a donné son nom à la rue puis à la mosquée. Cette mosquée est également connue sous le nom de mosquée El Jenaiez, ce qui signifie mosquée des Funérailles.

En effet, les convois mortuaires ont coutume de s’y arrêter sur leur route vers le cimetière du Jellaz pour y réciter la prière des morts.

Il existe dans les parages plusieurs autres sanctuaires et mosquées à l’instar des zaouias de Sidi Mansour ou Sidi Bou Madian sur lesquelles nous reviendrons prochainement.

Commentaires:

Commentez...