A Bab Djedid, l’église du Rosaire se souvient des Siciliens de Tunis…

A Bab Djedid, l’église du Rosaire se souvient des Siciliens de Tunis…

Par -
Crédit photos : Hatem Bourial

A la rue de l’Ecole, entre le souk des Teinturiers et le mausolée husseinite de Tourbet el Bey, il existe une petite église qui ne paie pas de mine mais dont l’histoire est des plus passionnantes.

Fondée le 6 octobre 1896, l’église du Rosaire a été installée dans l’ancien palais Rachid après l’achat de cette vaste demeure par Monseigneur Combes, archevêque de Tunis de 1893 à 1920.

A l’époque de cette transaction, le palais Rachid avait été transformé en palais de justice. L’archevêché avait acheté cette ancienne demeure pour l’usage de la communauté salésienne qui en fit une paroisse indépendante et le lieu de résidence des Salésiens.

Crédit photo : Hatem Bourial

L’église du Rosaire bénéficia vite de sa localisation au plus près de la communauté sicilienne. La nouvelle paroisse trouva vite sa vitesse de croisière et jusqu’aux années 1960 fut l’église attitrée des nombreux Italiens de Bab Djedid.

Il reste plusieurs traces dans cette vieille église de quartier y compris au sein du bâtiment plusieurs reconnaissances sur les murs et une grotte symbolique de Lourdes.

En leur temps, Salésiens et Salésiennes ont donné à cette église une forte présence dans la communauté, avec les cours de catéchisme, les tournois sportifs et les activités culturelles.

De nos jours, cette église a été transformée en espace culturel dédié à l’homme de théâtre Hassen Zmerli.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo

Tunis-Hebdo