I watch met à nu les pratiques de Nessma

I watch met à nu les pratiques de Nessma

Par -

L’affaire I Watch-Karoui passera à la vitesse supérieure avec les multiples plaintes qui seront déposées par l’ONG à l’encontre du propriétaire de la chaîne et la décision du parquet.

Menaces et harcèlement

Le président d’I Watch Achref Aouadi, a indiqué que les menaces et promesses faites par Nabil Karoui dans l’enregistrement ont été tenues : harcèlement des membres et de leurs familles, utilisation du média pour la diffamation etc.. « Il s’agit de toute une procédure suivie par la chaîne Nessma TV et plan dirigé contre I Watch. Plusieurs dépassements ont été enregistrés durant la période où on a publié le rapport concernant les soupçons de corruption qui planent autour du clan Karoui », a indiqué Achref Aouadi à la presse, indiquant que d’autres atteintes visant les membres d’I Watch ont été enregistrées, notamment l’envoi de mails de diffamation à leurs partenaires, et de véhicules qui surveillent le siège de l’ONG et suivent ses employés.

Il a également ajouté que leur site web a été attaqué dans la soirée du lundi 17 avril 2017, en plus de l’interruption manuelle du serveur.

A l’issue de la conférence de presse qui a été tenue par I Watch ce mardi 18 avril 2017, le président de l’organisation a fait savoir que plusieurs plaintes seront déposée à l’encontre de Nabil Karoui et toute personne prouvée coupable par l’enquête. « Nabil Karoui sera jugé par la loi pénale puisqu’il s’agit d’un crime organisé et d’un groupe criminel ».

I Watch infiltrée

Achref Aouadi a indiqué que selon leurs sources, un ancien membre d’I Watch serait impliqué dans cette affaire. Ce dernier sera appelé à comparaître devant le conseil disciplinaire de l’ONG pour son audition,

« On peut parler aujourd’hui d’une infiltration d’I Watch par le gang de Nessma TV. Des sources nous ont confié que cette personne a eu des contacts avec Nabil Karoui et d’autres hommes d’affaires corrompus proches du clan Nessma », a-t-il indiqué.

Le président de l’ONG a ajouté que les plaintes seront déposées jeudi à Bab Bnet avant d’organiser une marche vers la Kasbah.

« L’affaire ne se limite pas à I Watch et Nessma. C’est toute une guerre contre la corruption et l’état mafieux », -t-il ajouté.

Rappelons qu’un enregistrement audio fuité avait été publié dans la soirée du dimanche 16 avril 2017 sur Facebook, dévoilant l’avis et les intentions de Nabil Karoui par rapport à I Watch et à ses responsables, annonçant explicitement et directement son envie de « massacrer » l’organisation à travers la réalisation de reportages mensongers qui s’attaquent aux proches et aux familles des responsables d’I Watch dans le but de les « détruire » et de les « salir ».

Ce mardi 18 avril, le bureau d’instruction du pôle judiciaire financier a d’ailleurs convoqué l’organisation I Watch, dans le cadre de l’affaire d’évasion fiscale dans laquelle la chaîne Nessma serait impliquée. En parallèle, I Watch a déposé une plainte auprès du procureur de la République accompagnée de dossiers prouvant l’implication le réseau Nessma dans le fraude et l’évasion fiscale.

Le porte-parole du tribunal de première instance de Tunis Sofiene Seliti  a également déclaré à que le parquet a autorisé l’ouverture d’une enquête concernant l’enregistrement.

Lire aussi :

 

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo