Attentat de Dortmund : La piste islamiste examinée

Attentat de Dortmund : La piste islamiste examinée

Par -

L’identité des personnes derrière l’attaque à la bombe qui a eu lieu dans la soirée du mardi 11 avril 2017 visant le bus du Borussia Dortmund, est encore inconnue.

« Nous partons du principe, et nous l’avons fait dès le départ, qu’il s’est agi d’une attaque qui visait directement le bus » a déclaré le chef de la police locale.

Les médias allemands rapportent que la police examine la piste islamiste suite à la découverte d’une lettre de revendication sur les lieux écrite « au nom d’Allah, le clément le miséricordieux ».

Selon le journal Süddeutsche Zeitung, la lettre évoquerait la participation de l’Allemagne à la coalition dirigée contre le groupe terroriste Daech, et l’attentat de Berlin.

La police vérifie encore « l’authenticité » de la lettre.

Des antifascistes revendiquent l’explosion

Selon le quotidien Die Welt, la police allemande vérifie également une seconde piste, suite à la publication d’une revendication sur un blog antifasciste dans la soirée du 11 avril.

L’auteur de la revendication indique que le bus a été attaqué « avec des explosifs fabriqués spécialement » car il représente un symbole de la politique du Borussia Dortmund, « qui n’a pas assez lutté contre le fascisme ».

L’article en question a été retiré.

 Deux personnes blessés

Deux personnes ont été blessés lors de l’explosion : Marc Bartra, défenseur du Borussia Dortmund et un policier qui escortait le bus à moto.

DA

Lire aussi :

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo