Un Tunisien voulant rejoindre Daech, extradé par l’Italie

Un Tunisien voulant rejoindre Daech, extradé par l’Italie

Par -
Crédit photo : AFP.

Les autorités italiennes ont annoncé l’extradition d’un Tunisien qui voulait rejoindre le groupe terroriste Daech.

Âgé de 34 ans, et résidant  dans la région de Recanati, il a été expulsé sur un vol affluent de Casablanca, vendredi 7 avril 2017.

Selon l’agence ANSA, qui cite la police italienne, le Tunisien extradé était très actif sur les réseaux sociaux, en particulier sur Facebook, où il avait souvent approuvé «les positions extrémistes de certains individus soutenant l’Etat islamique et les idéologies radicales de nature djihadiste».

Des sources judiciaires ont également indiqué que ledit Tunisien était connu des services de police pour des faits de petite délinquance, mais son nom a été évoqué lors d’une enquête avec deux autres Tunisiens qui se sont rendus en Syrie et en Irak pour rejoindre les rangs de Daech en janvier 2015.

Le ministre de l’Intérieur Marco Minniti a annoncé qu’il s’agit de la 31ème personne extradée pour des raisons terroristes cette année, ajoutant qu’au total, depuis janvier 2015, 163 individus faisant partie de milieux religieux extrémistes ont été expulsés de l’Italie.

Rappelons qu’au mois de mars dernier, les autorités italiennes avaient annoncé avoir rapatrié un ressortissant tunisien pour des raisons relatives à « la sécurité nationale ».

Selon le ministère italien de l’Intérieur, le Tunisien, âgé de 36 ans, vivait près de Milan et partageait sur les réseaux sociaux « des images, des citations et des vidéos encourageant l’idéologie du groupe terroriste Daech ».

Un autre Tunisien a également été extradé en janvier suite à un statut, qualifié comme étant un éloge au terrorisme, posté sur sa page Facebook.

Lire aussi :

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo