« Appel à la prière » mixé en boîte : Le DJ Dax J et l’organisateur s’excusent auprès des Tunisiens

Suite à la fermeture de la discothèque El Guitoune, décidée par le gouverneur de Nabeul, et l’enquête ouverte au sujet de la diffusion d’un « appel à la prière » mixé par un DJ, la polémique a pris une dimension sans précédent.

Ce qui a poussé le DJ en question, Dax J à présenter ses excuses auprès des Tunisiens précisant n’avoir pas eu l’intention ni d’offenser ni de provoquer quiconque dans un message publié dans un statut Facebook.

Un message qui a été appuyé par l’organisateur « Orbit Festival ». Ce dernier a tenu à préciser qu’il ne se mêle pas de la musique des DJs qui viennent en Tunisie et qu’il a lui-même été surpris expliquant qu’il a réagit et Dax J a essayé de vite passer à un autre track.

« Orbit Festival » décline également toute responsabilité dans l’incident, mais tient à s’excuser quand même de ce qui s’est passé.

AB

Lire aussi :

Commentaires:

Commentez...