Limogé, Abid Briki énumère les dossiers de corruption

Limogé, Abid Briki énumère les dossiers de corruption

Par -

Abid Briki

L’ancien ministre de la Fonction Publique Abid Briki déclaré, lors d’une conférence de presse tenue ce vendredi 3 mars 2017, que plusieurs dossiers de corruption ont été présentés au Chef du gouvernement, sauf que ce dernier ne les a pas encore examinés.

Abidi a évoqué la corruption dans le secteur de la friperie, où il a dénoncé l’exemption de taxes des barons de ce commerce. « ils ne payent même pas les frais douaniers », a-t-il ajouté.

L’ancien ministre a également déclaré qu’une personnalité active sur la scène politique tunisienne a reçu durant les derniers jours la somme de 12 millions de dinars de l’étranger, sans nommer les pays, soulignant qu’aucune enquête n’a été ouverte à ce sujet.

« l’Etat n’a pas demandé de comptes à cette personne et n’a pas appliqué la loi de levée du secret bancaire », a expliqué Briki, assurant qu’il ne s’agit pas de Mohsen Marzouk.

Abid Briki a ajouté que la corruption atteint le secteur des importations, évoquant l’exemple d’un importateur dont les dettes ont dépassé les 210 millions de dinars.

Rappelons que Khalil Ghariani, nommé à la place de Briki à la tête du ministère de la Fonction Publique a renoncé à son poste. Le Chef du gouvernement Youssef Chahed a décidé de supprimer le ministère en question.

DA

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo