Six ans après, Marek Rybinski, Salésien assassiné, vit toujours dans nos mémoires

Marek Rybinski
Marek Rybinski

Une messe sera célébrée mercredi 14 février à 18h en la cathédrale de Tunis à la mémoire du père Marek Rybinski crapuleusement assassiné en février 2011. De plus, un tournoi sportif se déroulera en hommage au Salésien disparu se tiendra le 18 février à l’école de la Manouba où il servit jusqu’à sa mort.

Agé de 34 ans, ce prêtre polonais appartenait à la congrégation des Salésiens. Victime d’un crime crapuleux, il avait été sauvagement assassiné par le menuisier de l’école à laquelle il vouait ses travaux et ses jours en tant qu’économe.

Venu peu auparavant de sa Pologne natale, le père Marek était apprécié de tous pour son extrême bonté. Quelques jours avant le crime, il évoquait même diverses possibilités de venir en aide à celui qui sera son meurtrier.

Tous ceux qui l’ont connu garderont de ce Salésien le souvenir d’un homme droit et responsable, dédié à l’Eglise et amoureux de la Tunisie, un pays auquel il a consacré un livre de carnets de voyage.

Paix à son âme!

Commentaires:

Commentez...