Les questions qui seront abordées par Angela Merkel avec Youssef Chahed

merkel
Angela Merkel

La chancelière allemande Angela Merkel a promis plus de soutien de la part de l’Allemagne au développement économique et à la sécurité de la Tunisie.

Dans son message vidéo hebdomadaire, Merkel précise qu’il s’agit surtout de « faire face au défi majeur du chômage des jeunes ».

Lors de sa rencontre avec le chef du gouvernement Youssef Chahed prévue pour mardi prochain, Merkel a affirmé sa volonté d’aborder la question de l’expulsion des demandeurs d’asile Tunisiens déboutés.

« Là, nous pouvons noter que la coopération avec la Tunisie est en train de s’améliorer» a-t-elle déclaré en ajoutant que, du côté tunisien, elle a ressenti la même détermination à ce sujet.

Les expulsions de ressortissants tunisiens en débat

Elle a, par ailleurs, noté qu’il y avait des complications par rapport aux expulsions passées de ressortissants tunisiens parce qu’ils étaient sans papier et sans documents prouvant leur appartenance à leur pays d’origine. C’est ce qui s’est passé, a-t-elle dit, notamment dans le cas d’Anis Amri, auteur de l’attentat au marché de Berlin.

En ce qui concerne la coopération économique, Angela Merkel a déclaré qu’elle avait toujours essayé « avec les entreprises allemandes établies en Tunisie d’avancer sur la question de la promotion de « la double formation professionnelle » ».

Selon le journal allemand Täglicher Anzeiger, qui reprend une dépêche de l’AFP, le ministère du Développement a également soutenu la création d’emplois dans les zones rurales.

La Tunisie a été « très courageuse »

Merkel a, par ailleurs, souligné que la Tunisie avait « trouvé son chemin avec beaucoup de courage au milieu des bouleversements politiques de 2011, et est donc porteuse d’un projet d’espoir à l’issue de ce qu’on appelle « le printemps Arabe » ».

Concernant la lutte contre le terrorisme, elle a avoué que la Tunisie a été « très courageuse », et que l’Allemagne sera toujours d’un grand soutien à la Tunisie en matière de sécurité. Car, selon elle, le développement de l’industrie et du tourisme en Tunisie en dépend énormément surtout que le pays avait connu de nombreuses attaques terroristes ces dernières années.

Angela Merkel en Tunisie en mars

Rappelons que le chef du gouvernement, Youssef Chahed effectuera une visite officielle à vocation économique et sécuritaire en Allemagne, du lundi 13 au mercredi 15 février 2017.

Il sera accompagné d’une forte délégation comprenant des membres du gouvernement dont le ministre de l’Industrie et du Commerce, Zied Laâdhari, le ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, Fadhel Abdelkefi et le ministre chargé des relations avec le Parlement et porte-parole officiel du gouvernement, Iyad Dahmani.

Une cinquantaine d’hommes d’affaires tunisiens et allemands établis en Tunisie accompagneront également Youssef Chahed lors de sa rencontre avec la Chancelière Angela Merkel qui viendra, à son tour, visiter la Tunisie au début du mois de mars.

Lire aussi :

Commentaires:

Commentez...