Entre Le Kef et Kasserine : Le charme discret de la Table...

Entre Le Kef et Kasserine : Le charme discret de la Table de Jugurtha

Par -
Table de Jugurtha
La Table de Jugurtha | Crédit photo : voies.archeo-rome.com

La Table de Jugurtha est une montagne tabulaire qu’on rejoint par une route de campagne au sortir du village de Kalaat Essnam.

Cette table est formée d’un bloc de plus de deux millions de mètres carrés perché en haut d’une pyramide de 200 mètres de haut. La montagne tabulaire est coupée à pic de tous les côtés forant une muraille de cinquante mètres.

Le paysage est saisissant, puissant, âpre et digne. On raconte qu’autrefois, des tribus redoutables avaient trouvé refuge en haut de cette forteresse naturelle. Ils auraient alors donné du fil à retordre aux troupes beylicales, leur tenant tête et résistant à partir de leur nid d’aigle aux assauts des soldats.

La légende qui pare les lieux nous apprend aussi que Jugurtha, le roi de Numidie, aurait trouvé refuge dans ce site imprenable.

Aujourd’hui, l’ascension en est plutôt facile grâce à des escaliers creusés dans la roche qui permettent d’accéder au plateau.

Là-haut, le mausolée de Sidi Abdeljaoued attend les visiteurs. On le trouve au cœur d’un paysage lunaire de troglodytes et de vestiges de plusieurs époques.

Dans le silence, avec au loin, l’horizon de l’Algérie qui n’est qu’à une dizaine de kilomètres, on se retrouve à penser, réfléchir sur le destin et l’histoire.

Jugurtha s’est-il vraiment réfugié ici durant sa lutte contre les Romains ? Le fameux bandit de grand chemin Senam a-t-il véritablement existé qui fit de ce plateau un rempart contre les beys ?

Seuls répondent le silence, l’incertitude et la beauté envoûtante d’un site exceptionnel, à mi-chemin entre Le Kef et Kasserine…

HB

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo