Le Fonds international de développement agricole octroie à la Tunisie 24 millions de dollars

agriculture

En Tunisie, dans cinq districts du gouvernorat de Siliana dont les populations sont parmi les plus défavorisées du pays, plus de 110.000 personnes bénéficieront de l’accord financier conclu aujourd’hui vendredi 27 janvier, entre le Fonds international de développement agricole (FIDA) et la Tunisie.

L’accord en faveur du projet de promotion des filières pour le développement territorial de Siliana (PROFITS), dont l’objectif est de créer des opportunités d’emploi durables, a été signé à Rome par Kanayo F. Nwanze, président du FIDA, et Moez Sinaoui, ambassadeur de la République Tunisienne à Rome.

Le coût total du projet s’élève à 34,2 millions d’USD, auquel le FIDA contribue à hauteur de 23,6 millions d’USD sous forme d’un prêt et de 0,5 million d’USD sous forme d’un don. La contribution du gouvernement tunisien représente 7,6 millions d’USD et celle des bénéficiaires 2,5 millions d’USD.

« Ce projet novateur, qui est axé sur les filières susceptibles d’ouvrir des perspectives à tous les partenaires, met à profit l’expérience du FIDA en Tunisie », déclare Annabelle Lhommeau, chargée de programme de pays pour la Tunisie au FIDA.

« Le développement des filières est considéré comme un levier important pour accroître les activités tant agricoles que non agricoles et renforcer les moyens d’existence et les revenus des populations vulnérables », rapporte l’agence TAP.

Commentaires:

Commentez...