Soupçonné de financer une ONG salafiste, le footballeur tunisien Anis Ben Hatira, viré de son club

anis ben hatira

Le club de Bundesliga Darmstadt  a annoncé, ce mercredi 25 janvier 2017 avoir résilié le contrat de l’attaquant tuniso-allemand Anis Ben Hatira, suite aux critiques essuyées par le club quant aux liens entre le joueur et une organisation salafiste, jugée radicale.

Ben Hatira avait été critiqué pour son travail pour Ansaar International – une organisation décrite par le Bureau pour la protection de la Constitution dans l’état de Rhénanie-du-Nord-Westphalie comme «solidement impliquée dans la scène salafiste allemande».

Le président de Darmstadt, Ruediger Fritsch, a déclaré que le club «sent que l’aide humanitaire privée de Ben-Hatira pour l’organisation lui fait du tort. »

Quant au ministre de l’Intérieur du land de Hesse, région où se trouve Darmstadt, Peter Beuth a indiqué qu’un footballeur professionnel doit se tenir à distance des organisations extrémistes.

De son côté, Ben Hatira a défendu l’ONG Ansaar International jugeant qu’elle n’a aucune activité liée aux groupes terroristes et qu’elle est active en tant qu’organisation humanitaire en Palestine et dans certains pays subsahariens.

I.B.

Commentaires: