Ce dimanche, une messe pour l’Epiphanie dans les églises de Tunisie :...

Ce dimanche, une messe pour l’Epiphanie dans les églises de Tunisie : On a aussi tiré les rois !

Par -

epiphanieLa fête chrétienne de l’Epiphanie a été célébrée hier, vendredi 6 janvier. Toutefois, selon la tradition, une messe sera célébrée seulement le dimanche 8 janvier au sein de différentes églises de Tunisie.

L’Epiphanie est la plus ancienne fête chrétienne. Elle salue la venue et l’incarnation du Messie. Jusqu’au quatrième siècle, l’Epiphanie était l’unique fête pour les Chrétiens qui n’adopteront le rite de la Nativité que plus tard.

Egalement nommée fête des Rois en référence aux rois mages, cette célébration s’accompagne de la coutume de la galette des rois.

Il s’agit d’une galette où a été glissée une fève, une figurine ou une pièce de monnaie. La personne qui trouvera cet « intrus » sera intronisé roi d’un jour.

Cette coutume trouve ses origines dans les Saturnales romaines. De cette galette sera aussi retranchée une part des pauvres qui sera remise à une personne nécessiteuse. D’autre part, l’enfant le plus jeune de la famille a pour coutume de se glisser sous la table lorsque sont coupées les morceaux de galette.

Chez les chrétiens de rite byzantin, il existe aussi plusieurs coutumes qui consistent à jeûner la veille de l’Epiphanie, à glisser du basilic sous les oreillers en signe propitiatoire et aussi de se jeter à l’eau pour y récupérer une croix préalablement lancée par un prêtre.

Pour la petite histoire, les pâtissiers de Tunis rivalisaient d’imagination pour confectionner les meilleures galettes des rois.

Dans le temps, on pouvait les commander partout et cette coutume s’est maintenu dans plusieurs quartiers de Tunis où l’on achète toujours une galette pour tirer les rois.

HB

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo