Un survivant britannique de l’attentat de Sousse offre des équipements à l’hôpital...

Un survivant britannique de l’attentat de Sousse offre des équipements à l’hôpital Sahloul

Par -

tony2

Un survivant britannique est revenu à Sousse, plus d’un an et demi après l’attentat meurtrier de Sousse. Un retour en signe de reconnaissance, rapporte Eastern Daily Press

Âgé de 64 ans, Tony Callaghan, a choisi de revenir à l’hôpital universitaire de Sahloul, pour remercier les médecins et le staff médical à sa manière. Trois lits d’hôpital, des chariots de médicaments et d’autres équipements chirurgicaux d’une valeur de 9000 livres sterling (soit près de 30.000 dinars) ont été offerts par le citoyen britannique à l’hôpital.

L’argent a été collecté à l’occasion de la commémoration du premier anniversaire de l’attaque du 26 juin 2015.

tony1

M. Callaghan a déclaré que l’hôpital tunisien était « pauvre » par rapport aux normes britanniques et qu’il manquait de nombreux équipements de base, mais il a ajouté: « Cependant, nous ne pouvions pas reprocher les soins médicaux que nous avons reçus et l’amour et le soutien qui nous a été démontré ».

Dès son retour à son pays, il a décidé qu’il voulait aider l’hôpital de Sousse et a collecté 3.500 livres grâce à une collecte de fonds privés qui a facilité l’achat de l’équipement médical pour le département orthopédique, au grand bonheur des chefs d’hôpital.

Une salle de l’hôpital a été nommée en l’honneur de son épouse, Chris Callaghan, qui a été opérée après l’attentat avant de pouvoir regagner son pays.

tony4

Profondément ému par l’accueil des Tunisiens, Tony Callaghan a indiqué qu’il souhaite établir un jumelage entre l’hôpital de Sahloul et le Norfolk and Norwich University Hospital.

Et il espère également que les hôpitaux britanniques font don de fournitures et d’équipements médicaux obsolètes qui, selon lui, pourraient être mis à la disposition de la Tunisie.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo