Parmi les 2229 terroristes tunisiens dans les zones de conflits, 300 sont classés dangereux

djihadistesDans la liste nominative des 2929 terroristes se trouvant dans les zones de conflit que détient le ministère de l’Intérieur, figurent 300 terroristes classés dangereux. C’est ce qu’a indiqué le ministre de l’Intérieur Hédi Majdoub dans une interview accordée au journal « Le Maghreb » dans son édition du mardi 3 janvier 2017.

Sur les 2929 terroristes tunisiens « identifiés », 500 se trouvent en Syrie, 500 en Libye, près de 150 en Irak et 400 autres, introuvables, sont dispersés dans plusieurs autres pays, notamment européens. Ils sont âgés entre 25 et 50 ans.

Rappelons que parmi les 800 terroristes tunisiens de retour récemment des zones de conflit, il y a 30 femmes et la majorité sont du Grand-Tunis.

Commentaires:

Commentez...