R. Ghannouchi : « Les terroristes de retour auront besoin d’un traitement psychiatrique...

R. Ghannouchi : « Les terroristes de retour auront besoin d’un traitement psychiatrique et culturel »

Par -

Ghannouchi - Samir Ouafi

Lors d’un meeting populaire tenu ce dimanche 25 décembre 2016 au Kairouan, le président du parti Ennahdha Rached Ghannouchi est revenu sur l’affaire des terroristes de retour en Tunisie.

Il s’agit selon lui d’une « maladie » qui nécessite un traitement sécuritaire et judiciaire spécifique.

Ghannouchi a fait savoir que ces djihadistes ont porté atteinte à la Tunisie et ont terni son image dans le monde, mais qu’il est impossible d’imposer aux pays étrangers le non-rapatriement de ces terroristes.

Le président d’Ennahdha a ajouté que les terroristes de retour auront besoin d’un traitement psychiatrique et culturel, rapporte Mosaique fm.

Le retour des terroristes en Tunisie induira une somalisation, selon le Syndicat des forces de sécurité intérieure

le Syndicat des forces de sécurité intérieure a mis en garde contre le retour des terroristes en Tunisie, soulignant que ce phénomène induira « la somalisation du pays » et élargira le cercle du terrorisme.

Selon le Syndicat, il n’y a pas de volonté politique et de décision souveraine claire quant à la question du retour des djihadistes qui, sont ” rompus au maniement des armes de guerre et aux combats ” et habitués à des actes de terrorisme.

Selon la TAP, qui relaye une copie du texte de la déclaration du Syndicat, la vraie menace sera constituée lorsque ces terroristes retrouveront les cellules dormantes en Tunisie.

Le Syndicat des forces de sécurité intérieure a appelé le gouvernement à refuser leur retour au pays et à leur priver de la nationalité tunisienne, rassurant les citoyens que l’institution sécuritaire est capable de faire face à cette menace et d’assurer la stabilité du pays.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo