Strasbourg : Manuel Valls enfariné !

enf

Dans le cadre de sa campagne pour la primaire de la gauche, Manuel Valls, ex-premier ministre français, s’est fait enfariner par un jeune homme devant un café.

Selon les médias français, L’auteur a vite été interpellé par les services de sécurité. Au moment de son geste, l’homme d’une trentaine d’années, qui est arrivé en courant, a crié: « 49.3, on n’oublie pas. On ne pardonne pas ».

49.3 est un article de la Constitution française utilisé par Valls pour faire adopter la loi polémique sur la réforme du code du travail sans passer par le vote du Parlement.

Commentaires: