Attentat de Berlin : Arrestation de quatre personnes suspectées d’avoir des liens...

Attentat de Berlin : Arrestation de quatre personnes suspectées d’avoir des liens avec Anis Amri

Par -

anis-amri

Selon le quotidien allemand Bild, quatre personnes suspectées d’avoir des liens avec Anis Amri, recherché principale dans l’attentat de Berlin, qui a fait douze morts, ont été arrêtées.

Une information qui a été confirmée par le parquet fédéral allemand ce jeudi 22 décembre.

Connu en Allemagne, mais aux USA aussi

Les autorités allemandes ont déjà annoncé que le suspect était connu des services de police et faisait l’objet d’une surveillance demandée par le parquet de Berlin. Mais il s’est avéré que les Etats-Unis, surveillent eux-aussi Amri.

Selon le New York Times, Anis Amri était connu des autorités américaines après avoir effectué des recherches sur Internet concernant la fabrication d’engins explosifs. Depuis, il était sur les radars des Etats-Unis

La même source indique qu’il aurait également communiqué au moins une fois avec Daech via l’application Telegram.

La Tunisie accusée et pointée du doigt

Le ministre de l’Intérieur de Rhénanie-du-Nord-Westphalie Ralf Jäger a accusé la Tunisie d’avoir retardé l’expulsion d’Anis Amri, « disputant pour longtemps » le fait qu’il soit l’un de ses ressortissants.

« En juin 2016 sa demande d’asile a été refusée par l’Office fédéral pour la migration et les réfugiés (…) l’homme n’a pas pu être expulsé car il n’avait pas de document d’identité en règle.La procédure d’établissement d’un document tenant lieu de passeport tunisien a été engagée depuis le mois d’août, mais a pris beaucoup de temps », a-t-il expliqué.

Le ministre Allemand a ajouté que la Tunisie « a disputé le fait que cette personne soit l’un de ses ressortissants et les documents nécessaires n’ont pendant longtemps pas été établis ».

Lire aussi :

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo