Abderrahmen Haj Ali : « J’ai démissionné de mon plein gré »

sur

Le directeur générale de la sûreté nationale démissionnaire, Abderrahmen Haj Ali a déclaré au journal Le Maghreb, dans son édition de ce vendredi 16 décembre 2016, que sa démission n’a aucune « raison cachée ».

Haj Ali a fait savoir qu’il n’existe aucun différend entre lui et le ministre de l’Intérieur Hédi Majdoub et qu’il a démissionné de son propre chef, pour des raisons personnelles.

Il est à rappeler que, dans un bref communiqué rendu public hier, jeudi 15 décembre 2016, le ministère de l’Intérieur a annoncé que le directeur général de la sûreté nationale Abderrahmen Belhaj Ali a présenté sa démission pour des raisons personnelles.

Parti à la retraite, l’ancien directeur général de la sécurité présidentielle sous le régime de Ben Ali, avait été rappelé au ministère de l’Intérieur le 1er décembre 2015, à la demande du de l’ex chef du Gouvernement Habib Essid.

Commentaires: