Le meilleur lablabi du monde, c’est chez Naceur à la Goulette !

Avec les pluies diluviennes et la relative vague de froid qui arrive, ce fut hier la ruée vers le lablabi ! Même le très sérieux « oracle » statistique, Hassen Zargouni y est allé du sien en révélant ses préférences en la matière dans un post sur Facebook.

Au risque de démentir le très apprécié Zargouni, je voudrais introduire l’empereur actuel du lablabi tunisien.

Comme vous le savez, la carte des meilleurs « lablabistes » est fluctuante et, parfois, la rumeur des gastronomes populaires vous envoie à l’Ariana et d’autres fois du côté de Sabbat Dziri à Tunis.

chez-naceur-hb
Crédit photo : Webdo | Hatem Bourial

Pour ma part, enfant de Bab Djedid, je pense être allé à bonne école avec Ould Hanifa et Ould Ebba qui furent les maitres incontestés du lablabi.

Toutefois, désormais,c’est du côté de la Goulette que je pense avoir trouvé La pépite, le chaînon manquants des Relais et Châteaux du petit peuple.

Avec Naceur, c’est du pur jus tradition ! Un lablabi comme on n’en fait plus et une recette qui me semble relever du secret d’artiste.

Sur la rue Franklin Roosevelt, il est toujours là, y compris un peu tard et conjugue toutes les couleurs de la nuit avec les saveurs des pois chiches.

Mai comme ni Hassen Zargouni ni moi-même ne saurions nous auto-proclamer autorités ultimes en lablabiologie, je suis sûr que nos lecteurs auront aussi leur mot à dire.

Ugh, j’ai dit ! Mais qui dit mieux ?

HB

Commentaires: