L’ancien ministre français du Budget condamné à trois ans de prison ferme pour « fraude fiscale »

jerome-cahuzac

L’ancien ministre français du Budget, Jérôme Cahuzac a été reconnu coupable de « fraude fiscale » et « blanchiment de fraude fiscale » et il a été condamné à trois ans de prison ferme et cinq ans d’inéligibilité par le tribunal correctionnel de Paris, ce jeudi 8 décembre.

« Jérôme Cahuzac incarnait la politique fiscale de la France, a rappelé le président. [C’est] une faute pénale d’une exceptionnelle gravité, destructrice du lien social et de la confiance dans les institutions. », a dénoncé le tribunal, dans son jugement, soulignant qu’il s’agissait d’une fraude qui « s’enracine dans une organisation frauduleuse, systémique » et « la volonté résolue d’échapper à l’impôt ».

Et ce n’est pas seulement l’ancien ministre qui est concerné par l’emprisonnement. Son ex-épouse, Patricia Cahuzac, a été elle aussi condamnée à deux ans d’emprisonnement pour fraude fiscale.

Commentaires: