Affaire Naguedh : « Médecins contre la corruption » demande des comptes aux médecins légistes

Lotfi Naguedh

Le mouvement « Médecins contre la corruption » a appelé l’ordre des médecins à demander des comptes aux deux équipes qui ont rédigé les rapports de la médecine légale dans l’affaire de Lotfi Naguedh.

Dans un communiqué, jeudi 17 novembre 2016 le mouvement affirme la présence de contradictions entre le rapport de l’équipe de la médecine légale de Gabès et celui de Sfax.

Les résultats d’un des deux rapports ont été faussés exprès pour induire la justice en erreur dans la mesure où il est inconcevable que deux équipes de la médecine légale livrent deux rapports différents sur l’examen externe du corps.

« Médecins contre la corruption » dénonce une atteinte à la crédibilité de la profession et à l’intégrité des professionnels, auprès de l’opinion publique et de la Justice, rapporte l’agence TAP.

Lundi dernier, le tribunal de première instance de Sousse 1 a prononcé, un non-lieu en faveur des accusés dans l’affaire du meurtre du coordinateur régional du mouvement Nidaa Tounes Lotfi Naguedh.

Le tribunal a, également, condamné des accusés dans cette affaire à des peines allant de six mois à un an de prison ferme pour agression violente, participation à la rixe et détention d’arme blanche.

Commentaires:

Commentez...