La loi de finances 2017 passera, selon Harouni

ARP

La loi de finances 2017, largement contestée, sera quand même adopté par les députés de l’Assemblée des Représentants du Peuple, selon Abdelkarim Harouni.

Le Président du Conseil de la Choura du parti Ennahdha, a ajouté que quelques modifications seront ajoutées à cette loi, pour être « plus consensuelle », rapporte Mosaique fm.

A rappeler que la commission des finances a décidé, dans la soirée de mercredi 9 novembre, de reporter l’examen des articles 31 et 32 relatifs à l’imposition des professions libérales et de présenter les propositions des députés au ministère des Finances.

Les députés se sont accordés, lors de la discussion du projet de loi de finances article par article, sur la nécessité d’amender les deux articles et d’adopter une version unifiée qui concernera l’ensemble des professions libérales et garantira l’efficacité du recouvrement de l’imposition pour ces professions, rapporte l’Agence TAP.

Ils ont convenu de la nécessité de mentionner dans ces deux articles l’exonération des jeunes avocats et médecins d’impôts pour une période de 3 à 5 ans.

Commentaires:

Commentez...