UGTT : Neji Jalloul ne veut pas que l’année scolaire se déroule dans le calme

neji-jalloulLe secrétaire général du syndicat général de l’enseignement secondaire relevant de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), Lassad Yaacoubi a souligné, vendredi 4 novembre 2016, que “le ministre de l’éducation ne veut pas que l’année scolaire se déroule dans le calme”.

Dans une déclaration à la TAP, en marge d’une conférence organisée par l’UGTT sur abandon scolaire et la démocratisation de la vie scolaire tenue au centre de la formation continue de Kébili, Yaacoubi a ajouté que les mouvements syndicaux interviennent en signe de protestation contre les engagements non tenus par les ministères de l’éducation et du sport envers les cadres éducatifs qui, jusque-là, n’ont pas perçu leurs dus financiers.

Cette attitude, a-t-il dit, a poussé les syndicats de l’enseignement de base et secondaire à publier un communiqué commun dans un premier temps, précisant que les commissions administratives des deux syndicats se réuniront avant le 15 novembre courant afin de décider des formes de protestation à adopter aux niveaux régional et national.

Pour ce qui est de la conférence organisée par le syndicat général de l’enseignement secondaire en collaboration avec les syndicats de l’enseignement danois, Yaacoubi a indiqué que cette rencontre vise à présenter les études communes sur l’abandon scolaire réalisées en 2014.

L’objectif étant, a-t-il dit, de mettre les résultats de cette étude à la disposition des cadres éducatifs et des élèves dans les régions.

KJ

Commentaires:

Commentez...