La valeur des biens publics spoliés après la révolution dépasse celle des biens pillés avant 2011

kourchid

Dans interview accordée à Assabah et publiée ce mercredi 21 septembre 2016, le secrétaire d’Etat aux domaines de l’Etat Mabrouk Kourchid a expliqué que la priorité pour son département est de reprendre ce qui vient de droit à l’Etat.

Dans son sens, le responsable a affirmé qu’au lendemain de la révolution « une partie du peuple tunisien » s’est emparée de plusieurs biens publics dont notamment des terres agricoles. Selon ses dires, leur valeur dépasse celle des biens spoliés avant la révolution.

[quote_box_center]« C’est gigantesque, ça dépasse la valeur des biens et de l’argent spoliés avant la révolution et aussi l’argent du RCD », a-t-il indiqué.[/quote_box_center]

Kourchid a indiqué également que son département organisera une conférence de presse pour revenir sur ce sujet.

KJ

Commentaires:

Commentez...