Bilan de l’opération sécuritaire de Kasserine

ARMES-SAISIESTrois morts et quatre blessés, tel est le bilan de l’opération sécuritaire qui s’est déroulée à l’aube de ce mercredi 31 août à la cité Karma dans la ville de Kasserine.

Un adolescent tué et trois blessés

Durant cette opération, un civil, un adolescent âgé de 16 ans, est décédé, atteint par des balles des terroristes lors de ces affrontements entre sécuritaires et terroristes. L’adolescent tombé en martyr s’appelle Mouaffak Aidoudi.

Par ailleurs, deux femmes et un enfant ont été blessés après la bousculade qui a eu lieu dans la zone en question lorsqu’un des deux terroristes a ouvert le feu sur la foule. Ils ont été transportés à l’hôpital régional de Kasserine pour recevoir les soins.

Un agent de sécurité a été en outre blessé à la jambe et transporté à l’hôpital régional de Kasserine pour recevoir les soins nécessaires.

Deux terroristes de l’AQMI abattus

Deux terroristes retranchés dans trois maisons à la cité Karma dans la ville de Kasserine, ont été abattus lors de l’opération sécuritaire.

Les deux terroristes retranchés ont été identifiés comme étant Jihed Mbarki Oussema Mahmoudi, affiliés à Katibet Okba Ibn Nafaâ, le réseau d’Al Qaida au Maghreb Islamique.

Selon le ministère de l’Intérieur, une opération sécuritaire anticipative a été lancée suite à des informations parvenues sur la présence d’éléments terroristes à la cité El Karma. Ces derniers projetaient de commettre des actes terroristes dans la région.

Armes saisies

Selon le département, l’opération sécuritaire, a été menée par la Brigade nationale d’intervention rapide à la direction de lutte contre le terroriste. Un élément a été tué au début de l’opération alors que le deuxième a été éliminé lors des affrontements et échanges des tirs.

Deux Kalachnikov avec leurs chargeurs, des munitions , une ceinture explosive, des grenades, un sabre, trois téléphones portables et une motocyclette qu’utilisait un des terroristes pour se déplacer entre la ville de Kasserine et les zones montagneuses avoisinantes ont été saisis, selon le ministère.

Les opérations de ratissage et la traque des terroristes se poursuivent.

Commentaires:

Commentez...