Après la contrebande du carburant et des cigarettes vient la « contrebande des moutons » !

Moutons
Moutons

En Tunisie, la contrebande représente un des fléaux les plus ancrés qui rongent sans cessent, et depuis des années, l’économie du pays.

Parmi les produits les plus visés par la contrebande, on trouve le carburant, les produits alimentaires ou encore les cigarettes. Mais les Tunisiens, comme toujours, s’ingénient…

Le directeur de la division de la production animale de Sousse, Wahib Mehri, est revenu, dans une déclaration accordée à Jawhara fm, sur l’affaire de la peste des petits ruminants qui s’est propagée depuis quelques semaines.

Selon lui il n’y a aucun risque que cette maladie ne soit transmise à l’être humain. Il a tout de même mis en garde contre l’achat des moutons importés anarchiquement. Il y aurait tout un réseau de contrebande de moutons.

Mehri a ajouté que les prix de vente ne seront pas différents des années précédentes.

Les appels au boycott du sacrifice de moutons

Le Syndicat des Imams a déposé une demande écrite au Mufti de la République, l’appelant à émettre une fatwa invitant les Tunisiens à boycotter le sacrifice de moutons.

Diwan al-Iftaa a répondu dans un communiqué paru jeudi 18 août, déclarant qu’il n’envisage pas d’émettre une Fatwa, et n’en voit pas l’utilité.

Commentaires:

Commentez...