Quand Lamine Bey promulguait le Code du statut personnel…

L’histoire retiendra que c’est Lamine Bey qui a promulgué le Code du statut personnel le 13 août 1956. Avec l’expression solennelle « Nous Mohamed Lamine Pacha Bey » commence le décret beylical ouvert par les coutumiers louanges à Dieu.
Bourguiba, Mestiri et les juristes
Scellé le 13 août 1956, ce décret l’était après avis des ministres et sur proposition du président du Conseil, Habib Bourguiba, artisan de cette réforme majeure.
Lamine Bey et Habib Bourguiba
Lamine Bey et Habib Bourguiba
Rédigé par de nombreux juristes sous la houlette de Ahmed Mestiri, alors ministre de la Justice, ce code avait nécessité huit mois de préparation et avait ensuite été présenté par Bourguiba au cours de son discours historique du 10 août 1956 dans lequel il annonçait des réformes radicales. Le Code du statut personnel entrera ensuite en vigueur le 1er janvier 1957.
Lamine Bey, réformateur convaincu

Lamine Bey, dernier souverain husseinite, aura ainsi accompagné le train de réformes en Tunisie, depuis le tout début des années cinquante.

Ce bey qui succéda à Moncef Bey après sa destitution restera celui qui ratifia l’autonomie interne, brava les résidents généraux français et entérina les réformes des gouvernements Chenik et Bourguiba.

La république plutôt que la monarchie parlementaire

Alors que la Tunisie se dirigeait vers l’instauration d’une monarchie parlementaire, Lamine Bey sera écarté par Bourguiba en juillet 1957 et la république instaurée.

Auparavant, le décret du 31 mai 1956 qui supprimait plusieurs des privilèges de la famille royale aura passablement affaibli la couronne tunisienne.

Commentaires:

Commentez...