L’AMT appelle à la création d’un appareil sécuritaire judiciaire

magistrats

Lors d’une conférence de presse de l’Association des Magistrats Tunisiens (AMT), tenue ce jeudi 4 Août 2016, le membre du bureau exécutif, Mohamed Letaïef a indiqué que l’AMT compte demander au gouvernement de retirer le projet de loi relatif au pôle judiciaire, économique et financier.

En effet, l’AMT a déposé hier mercredi 3 août, une proposition de projet de loi organiqueportant sur le pôle judiciaire économique et financier à l’ARP et dans le cadre d’une éventuelle collaboration avec le gouvernement.

Mohamed Beltaïef a indiqué que la mise en place d’un appareil sécuritaire judiciaire et de pôles judiciaires à travers tout le pays contribuera à la lutte contre les fraudes fiscales et économique.

« L’argent restitué dans le cadre des affaires de corruption pourra être déposé dans un compte bancaire à la Banque Centrale de Tunisie et utilisé dans le développement », a-t-il expliqué.

Commentaires:

Commentez...