Habib Essid : Je ne céderai pas aux menaces

Habib Essid : Je ne céderai pas aux menaces

Par -

habib essid

Le chef du gouvernement est encore une fois revenu sur l’initiative présidentielle et les demandes de démission qui l’ont visé.

Dans une déclaration accordée au journal La Presse, dans son édition de ce dimanche 24 juillet 2016, Habib Essid a indiqué qu’il ne cédera pas aux menaces et qu’il passera par l’Assemblée des Représentants du Peuple par respect à la Constitution.

« Je ne tiens nullement au pouvoir, je crois seulement en la suprématie de la loi », a-t-il insisté.

Dans le même contexte, Essid a indiqué que certains ministres formant son équipe gouvernementale critiquent le gouvernement et ne croient pas en son travail. « Si j’étais à leur place je démissionnerai ».

Essid a également déclaré qu’il existait des différends avec certains partis qui, selon ses dires, cherchaient à intervenir dans les recrutements.

A rappeler que le vote de confiance du gouvernement Essid aura lieu le 30 juillet 2016.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo