Cinq mathématiciennes d’exception

13062311_1028354277212545_2631274664892558477_n
Crédit photo : Association des Femmes Tunisiennes Mathématiciennes (AFTM)

Alors que l’association des femmes tunisiennes mathématiciennes organise un grand séminaire international, il convient de se souvenir de cinq grandes dames qui ont marqué l’histoire des maths en Tunisie.

Retour aux sources

Saluons d’abord Monique Pontier qui revient à ses sources tunisiennes en participant en ce moment à Tunis au congrès des femmes mathématiciennes.

Pontier avait enseigné en Tunisie entre 1971 et 1973.

Monique Pontier
Monique Pontier
Les premières !

La première femme tunisienne docteur en maths est Fatma Moalla Miladi, une figure mythique dans le milieu des matchs dans notre pays.

Deuxième docteur tunisienne en maths, Leila Aidi Lassoued est aussi la première Tunisienne à avoir été reçue à l’Ecole nationale supérieure de la rue d’Ulm, à Paris.

L’excellence en mouvement

Citons également deux autres figures exceptionnelles à savoir Hajer Bhouri, directrice de recherches au CNRS et membre de la société des mathématiciens de France.

Citons aussi Amel Ben Abba, la première Tunisienne docteur en matchs appliquées.

Un bouquet d’excellence qui souligne que les maths se déclinent en Tunisie au féminin depuis au moins 1964, lorsque Fatma Moalla Miladi obtenait son doctorat.

H.B.

Commentaires: