Tunisie : 250 plaintes signalant des cas de torture en 2015

tortureLa présidente de l’Organisation tunisienne de lutte contre la torture, Radhia Nasraoui, a indiqué, samedi 7 mai, que l’organisation a reçu 250 plaintes signalant des cas de torture en 2015.

En effet, lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation du rapport de l’organisation pour l’année 2015, Radhia Nasraoui a relevé que l’organisation est convaincue que les pratiques de torture persistent dans les prisons tunisiennes et lors des interrogatoires, rapporte l’agence TAP.

Nous recevons, quotidiennement, des dossiers de nouvelles victimes de la torture, a-t-elle encore dit, ajoutant que « les autorités ne reconnaissent pas les cas de torture et estiment qu’ils ne sont que de « mauvais traitements ».

Rappelons que Amnesty International avait publié le 19 avril dernier un rapport sur la pratique de la torture en Tunisie. La torture reste en vigueur en Tunisie, bien que les autorités aient pris des mesures pour rompre avec de telles pratiques ayant marqué le règne de l’ancien président Ben Ali, a-t-on indiqué.

KJ

Lire aussi: 

Commentaires: