Marchés publics : La corruption coûte à l’Etat 2 milliards de dinars par an

13180998_10207949497367324_910247835_nLe président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption Chawki Tabib a déclaré ce jeudi 5 mai 2016, que la corruption et la mauvaise gouvernance coûtent à l’Etat un manque à gagner de 25% de la valeur des marchés publics, soit 2000 millions de dinars de pertes annuellement.

Tabib a ajouté que la valeur des achats publics annuels lors des deux dernières années a atteint les 8 milliards de dinars, rapporte Mosaïque FM.

K.A.

Commentaires: