Mémoire essentielle de la culture tunisienne : Mohsen Ben Abdallah au club Tahar Haddad

Club culturel Tahar HaddadLes hommages se multiplient pour saluer le parcours de Mohsen Ben Abdallah, mémoire culturelle des soixante dernières années et acteur essentiel de la scène théâtrale tunisienne.

Le compagnon de route de Aly Ben Ayed

Depuis ses débuts à la Troupe de la Ville de Tunis en 1962, Mohsen Ben Abdallah a effectué un parcours remarquable et joué un rôle important dans notre vie culturelle.

Ce compagnon de route de Aly Ben Ayed continue d’ailleurs d’apporter son expertise à de nombreux groupes de jeunes et encadre aussi des amateurs de théâtre.

L’infatigable directeur du Théâtre municipal

Successivement comédien et directeur de la Troupe de la Ville de Tunis, Mohsen Ben Abdallah a été l’incontournable directeur du Théâtre municipal pendant près d’un quart de siècle. Il a ensuite apporté son savoir-faire à l’espace Sophonisbe de Carthage durant une vingtaine d’années.

En semi-retraite aujourd’hui, il prépare un livre sur Aly Ben Ayed et témoigne de son long parcours et de la vie culturelle depuis les années soixante.

Hommages pour un témoin incontournable

Il sera ce mardi 3 mai à 15h l’invité du club Tahar Haddad pour un hommage qui lui sera rendu par ses collègues et amis.

Plusieurs hommages devraient saluer le travail infatigable de Mohsen Ben Abdallah, notamment ceux des Anciens de Sadiki, de la municipalité de Tunis et de celle de Carthage qu’il a servies tout au long de son exemplaire carrière.

H.B.

Lire aussi :

Commentaires: