La Zakat pourrait-elle aider l’économie tunisienne?

zakatAujourd’hui, mercredi 20 avril, a débuté à Tunis, la 3ème conférence internationale sur la Zakat (aumône légale), présidée par  le ministre des Affaires Religieuses, Mohamed Khalil.

Des chercheurs et représentants d’institutions de la Zakat sont venus du Soudan, du Liban et de la Jordanie pour trouver avec leurs homologues tunisiens la meilleure façon d’utiliser la Zakat pour aider l’économie du pays et résoudre une partie des problèmes créés par le chômage en finançant des micro-projets, par exemple.

Selon la TAP, le ministre a souligné l’importance de créer une structure pour la collecte et la distribution de la Zakat et préconise pour cela, la création de trois fonds, un pour collecter les contributions, un pour reverser aux démunis et un dernier pour les endettés. Les endettés pouvant être des personnes physiques mais également des entreprises ou même l’Etat tunisien.

S.B

Commentaires: