Radhia Nasraoui : « Quand je défendais les islamistes, Bhiri était en train d’acquérir des biens immobiliers »

Radhia NasraouiLors d’une interview accordée ce lundi 4 avril 2016 à Acharaa Al Magharibi, l’activiste des droits de l’homme, Radhia Nasraoui est revenue sur l’élection des membres de l’Instance nationale pour la prévention de la torture.

Nasraoui a encore une fois exprimé son indignation quant à son écartement de la présidence de cette instance affirmant qu’Ennahdha n’est pas innocente dans cette affaire. Elle a considéré à cet égard que les Nahdhaouis ont voté pour ceux qui les ont torturés.

Lors de cette interview, l’activiste n’a pas mâché ses mots en évoquant le président du bloc parlementaire du Mouvement Ennahdha à l’Assemblée des Représentants du Peuple Noureddine Bhiri. « Quand je défendais les Islamistes, Bhiri était en train d’acquérir des biens immobiliers ».

K.J.

Commentaires: