Marsad : Mahres, municipalité la plus transparente ; le Bardo totalement opaque

Marsad : Mahres, municipalité la plus transparente ; le Bardo totalement opaque

Par -

MahresLe projet Marsad a publié son rapport final concernant le taux de transparence dans les municipalités. Le projet Marsad rappelle que ce travail a été effectué sur la base du Décret-loi n° 2011-41 du 26 mai 2011, relatif à l’accès aux documents administratifs des organismes publics.

Mahres 100% transparente

Les résultats sont décevant à quelques encablures des élections municipales qui auront lieu sur 264 municipalités réparties sur tout le territoire.

Ce résultat n’empêche pas qu’il y ait des municipalités avec un taux de transparence élevé donnant ainsi une étincelle d’espoir dans l’expérience de transparence et de l’open-Gov en Tunisie.

La municipalité de Mahres (gouvernorat de Sfax) vient en tête avec un taux de transparence de 100%. Suivent les municipalités de La Goulette, Rades, Menzel Salem, Zaouiet Soussa avec 97% de transparence.

Les municipalités de Tebourba et de l’Ancienne Matmata affichent un taux de transparence de 94%, Menzel Bouzayene 89%, Khelidia 86%, Sayada et Oueslatia 84%.

0% de transparence pour le « siège » de l’ARP

Les mauvais élèves figurant dans ce rapport sont nombreux… A commencer par la municipalité du Bardo qui accueille l’Assemblée des Représentants du Peuple. Un constat paradoxal quand on sait ce que représente l’ARP.

Avec le Bardo, d’autres municipalités s’illustrent avec ce 0% de transparence. Les municipalités de Mhamdia-Fouchana, Oued Ellil, Tazarka, Zaghouan, Ras Jebel, Menzel Jemil, Mateur, Nefza, Zahret Mdin, Jendouba, Djerissa, Sousse, Hammam-Sousse, Akouda, Bouficha, Ksour Essaf, Sidi Alouane, Nasrallah, Kairouan, Gabes, El Hamma, Gafsa, Ksar, Jemna, une quinzaine de municipalités du gouvernorat de Monastir, une demi-douzaine du gouvernorat de Sfax, etc.

Le gouvernorat de Kasserine, mauvais élève

Le rapport met en exergue la transparence des municipalités par gouvernorat. A ce « jeu », c’est le gouvernorat de Ben Arous qui s’avère être le plus transparent avec un taux de 46%, suivi par Le Kef (45%), Tozeur (45%), Zaghouan (45%), etc.

A noter le mauvais classement des gouvernorats de Bizerte, Monastir, Sfax et surtout Kasserine qui ferme la marche avec 11% seulement de trnasparence.

  • Ben Arous 46%
  • Le Kef 45%
  • Tozeur 45%
  • Zaghouan 45%
  • Beja 44%
  • Sidi Bouzid 43%
  • Kebili 42%
  • Manouba 42%
  • Ariana 41%
  • Jendouba 41%
  • Tunis 39%
  • Kairouan 38%
  • Nabeul 38%
  • Gabes 36%
  • Mahdia 33%
  • Sousse 33%
  • Tataouine 32%
  • Medenine 31%
  • Siliana 30%
  • Gafsa 29%
  • Bizerte 22%
  • Monastir 22%
  • Sfax 21%
  • Kasserine 11%

B.Z.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo