Le djihadisme colle à la peau de la Tunisie, se défend Fajr Libya

daech libyeSelon Fajr Libya, les médias tunisiens publics et privés accusent la Libye d’exporter le terrorisme.

Dans un communiqué publié hier, Fajr Libya précise que la majorité des djihadistes en Libye sont des Tunisiens qui se considèrent comme appartenant à l’organisation Daech.

Le communiqué indique que le gouvernement de Fajr Libya réfute et condamne ces accusations.

Fajr Libya refuse ainsi le statut de « producteur » de djihadistes alors que leur nombre a considérablement augmenté en Libye. On compte en effet entre 5 et 7000 djihadistes de toutes nationalités confondues dans ce pays.

L’explosion du nombre de djihadistes en Libye s’explique par le chaos politique et la guerre que se livrent les milices depuis 5 ans, le tout sur un nid de pétrole.

Les Tunisiens restent la source numéro 1 de Daech

Selon le Congrès US le nombre de Tunisiens appartenant à Daech s’élève à 5000. Ce nombre a été réévalué récemment par The Wall Street Journal qui parle de 6 à 7000 Tunisiens sur les 28.000 djihadistes que compte l’Etat islamique.

La majorité de ces futurs djihadistes trouvent toutefois refuge dans les camps d’entrainement en Libye et ce, en attendant leur départ vers la Syrie et l’Irak.

NBY

CcYuqm_WEAAfH49

Commentaires: