Le cerveau des attentats du Bardo et de Sousse tué dans un...

Le cerveau des attentats du Bardo et de Sousse tué dans un raid US en Libye

Par -

Noureddine-Chouchane

Un raid aérien a visé, tôt ce vendredi 19 février, une maison à Sabratha, dans la capitale libyenne Tripoli. Ce bombardement a visé l’organisation terroriste Daech à faisant au moins 40 morts dont une majorité de djihadistes tunisiens.

Ces raids ont été menés par des avions américains, d’après les médias US, CNN et The New York Times. D’après ces médias, les Etats-Unis ont mené un raid aérien en Libye faisant une quarantaine de tués, dont une majorité de djihadistes tunisiens.

Ce camp abritait notamment Nourredine Chouchane

C’est un camp de l’organisation Etat islamique, près de la ville de Sabratha, à 70 km de Tripoli, qui était ciblé. Selon Washington, ce camp abritait notamment Nourredine Chouchane, le cerveau des attentats du Bardo et de Sousse, en Tunisie, dans lesquels 60 touristes européens ont été tués l’an dernier.

Une frappe aérienne a totalement détruit sa cible, une maison près de Sabratha. D’abord inconnue, l’origine de ce raid a rapidement été révélée dans la matinée par le quotidien américain The New York Times : il s’agit d’une frappe américaine qui visait un cadre tunisien du groupe Etat islamique en Libye : Nourredine Chouchane.

Une frappe US qui visait un cadre tunisien

Sabratha

Ce jihadiste était considéré par Washington comme le planificateur des attentats du Bardo en mars et de Sousse en juin 2015.

Selon RFI, le camp ciblé par les Américains avait été fondé en 2013, par d’autres Tunisiens devenus depuis des membres importants de l’Etat islamique en Libye, mais aussi en Syrie.

Selon la municipalité de Sabratha, parmi la quarantaine de personnes tuées dans ce bombardement américain, presque toutes seraient des jihadistes tunisiens.

A.B.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo