Mustis, la plus ancienne municipalité d’Afrique du nord

Mustis

Connaissez-vous Henchir Mest ? Un arc sur la route du Kef signale l’existence d’un site antique. De fait, ce site se nommait Mustis, ce qui le rapproche de l’actuel Henchir Mest.

Aujourd’hui, l’arc et le site antique se trouvent à l’entrée de la ville du Krib, gouvernorat de Siliana.

Les historiens vous diront que Mustis fut la plus ancienne municipalité romaine d’Afrique du nord.

Le statut pluriel des villes romaines

Ce « municipe » de Mustis nous rappelle que les villes romaines obéissaient à une hiérarchie bien établie.

Ces villes pouvaient être déclarés « civitas libera » (cité libre) ce qui leur permettait de conserver grâce à ce statut leur territoire et leurs traditions.

Elles pouvaient avoir le rang de « municipe » et également celui de « colonia » (colonie honoraire) qui constituait le titre le plus élevé pour une ville de l’époque.

Un relais entre Carthage et Le Kef

Aujourd’hui, il ne reste plus grand chose de Mustis. Il demeure toutefois quelques temples, une huilerie et une basilique chrétienne plus tardive.

Les rues dallées, les inscriptions latines qui parsèment ce petit site évoquent l’importance de cette ville qui était l’un des nombreux relais entre Carthage et Le Kef.

La fondation de vétérans romains

Si Mustis a été fondée par des vétérans romains, Le Kef a été édifié par Auguste et dédié à Vénus sous le nom de Sicca Veneria.

Et comme partout ailleurs en Tunisie, la fondation romaine repose sur des sites puniques et numides…

H.B.

Commentaires: