Minables jusqu’au bout, une poignée de politiciens surfent sur le désarroi des...

Minables jusqu’au bout, une poignée de politiciens surfent sur le désarroi des Tunisiens

Par -
Contestation
Crédit photo : Le Point

La récupération politique se vautre dans le déshonneur… En effet, sous couvert d’être en phase avec les événements en cours, plusieurs formations politiques se lancent dans une surenchère des plus méprisables.

Ces politiciens véreux, vils et mesquins iront-ils jusqu’à revendiquer les actes de pillage et les violences des voyous et des contrebandiers ?

Des politiciens marrons et leurs tristes gesticulations

Disqualifiés, mentant comme des arracheurs de dents, se donnant une importance qu’ils n’ont pas, vivant aux dépens du peuple et de leurs sponsors cachés, certains politiciens sont à la honte ce que le soleil est au ciel.

Au cœur de l’abjection, de la bassesse et de l’ignominie, ils cherchent à récupérer la tragédie qui se déroule une nouvelle fois sous nos yeux.

Le mauvais exemple de Marzouki

Depuis, le poujadisme triomphant et la démogagie « victorieuse » de Marzouki dans le sud tunisien, nous sommes devenus coutumiers de ces attitudes coupables qui ne font que jeter de l’huile sur le feu et entamer le moral des Tunisiens face aux périls réels qui les assaillent.

De l’extrême-droite à l’extrême-gauche, le chœur des fripouilles retentit de toutes les infamies, au nom d’une révolution introuvable qu’ils ont eux-mêmes, contribue à dévoyer.

Liaisons dangereuses et promesses intenables

Ces sorciers feraient mieux de se taire, une fois pour toutes et, leur honte bue, faire amende honorable et demander pardon aux Tunisiens pour tous les mensonges qu’ils leur ont assénés, pour toutes les promesses intenables qu’ils ont propagées et pour toutes les liaisons dangereuses qu’ils entretiennent pour abattre une Tunisie qu’ils prétendent sauver.

Cessez de mentir a la Tunisie…

Assez de ces turpitudes, ces infamies et ces indignités! Il est encore temps de revenir au sens de l’honneur le plus élémentaire, il est encore temps de cesser de mentir à la Tunisie.

H.B.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo