Calme précaire à Kasserine après trois jours de protestations

Calme précaire à Kasserine après trois jours de protestations

Par -

KasserineD’après Mosaïque FM, ce matin du mercredi 20 janvier, le calme a regagné le gouvernorat de Kasserine qui a connu, ces trois derniers jours, une escalade de tension et des mouvements protestataires observés par de jeunes chômeurs.

D’après une source médicale, 20 manifestants et 3 sécuritaires ont été blessés lors de ces évènements.

Pour rappel, des affrontements ont eu lieu depuis dimanche dernier, entre des manifestants et les forces de sécurité, à Kasserine, et ce suite à la mort par électrocution d’un jeune protestataire.

Pour sa part, le ministère de l’Intérieur a décidé de décréter le couvre-feu dans ce gouvernorat. Cette décision, n’a pas empêché ces mouvements de protestations qui ont atteint les villes de Thala et de Feriana.

K.J.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo