Yassine Brahim accusé d’avoir porté atteinte à la souveraineté de l’Etat

8967

Mehdi Ben Gharbia, élu du Courant Démocratique, a accusé, ce vendredi 30 octobre, sur les ondes de Shems fm, le ministre de la Coopération internationale et de l’investissement Yassine Brahim d’avoir recouru à une banque étrangère afin de mettre en place le plan de développement quinquennal 2016-2020.

Une pratique qui porte atteinte à la souveraineté de la Tunisie, selon le seul élu du Courant Démocratique à l’ARP.

Des accusations vite rejetées par le président du bureau politique d’Afek Tounès. Ce dernier a affirmé, sur les ondes de Mosaïque fm que le recours à une banque étrangère n’a pour intérêt que la promotion dudit plan au niveau international.

Brahim a ajouté que la banque n’aura qu’un rôle strictement consultatif. Une pratique des plus répandues dans le monde avant l’élaboration de tout plan de développement, selon les dires du ministre.

M.Z.

Commentaires:

Commentez...