Couvre-feu à Douz, après trois jours de siège

marzouki-decrete-le-couvre-feu-a-douz-sudSelon un communiqué du ministère de l’intérieur, le mouvement de protestation à Douz est en train de prendre une tournure de plus en plus grave. Cela fait trois jours que les forces de l’ordre sont assiégées, attaquées aux cocktails Molotov et aux fusils de chasse.

Douze agents des forces de l’ordre sont blessés suite à ces attaques et le siège de la garde nationale ainsi que des postes de police ont été incendiés.

Ce mouvement a commencé mardi dernier suite à la campagne « winou el pétrole ? ». Les protestataires avaient tenté d’établir un sit-in au siège d’une société pétrolière étrangère, installée dans la région afin de réclamer un droit à l’emploi.

Un couvre-feu a été déclaré sur la ville de 20h à 6h du matin. Le ministère de l’intérieur craint que des terroristes ne profitent de la situation instable pour s’infiltrer et faire encore plus de dégâts.

Selon Mosaïque FM, les forces de l’ordre se sont retirées de la ville de Douz ce soir, après le couvre-feu. Pour le moment, l’armée n’a pas encore pris la relève.

Sonia Bahi

Commentaires: