Partenariat entre les musées du Louvre et du Bardo pour permettre à des étudiants tunisiens de devenir des restaurateurs confirmés

Fleur Pellerin - Latifa Lakhdher - WEBDO - Elodie (1)
WEBDO.tn | Elodie Potente
Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication française était ce week-end à Tunis pour une rencontre avec le président Béji Caid Essebsi ainsi que la ministre de la Culture et de la Sauvegarde du patrimoine, Latifa Lakhdar. Un mois après les attaques du musée du Bardo, un accord entre le musée Tunisien et le Louvre a été signé.

La lettre signée par les deux ministres vise à ouvrir une alliance entre les deux pays autour de la restauration, la conservation et  la valorisation du patrimoine. Une lettre similaire avait été signée en 2009. Fleur Pellerin a expliqué cet engagement lors d’une conférence de presse qui s’est tenue samedi 18 avril 2015.

[quote_box_center]On consacre un partenariat entre le Louvre et le Bardo pour pouvoir permettre à de jeunes étudiants tunisiens en Beaux-Arts de devenir des restaurateurs confirmés et faire en sorte qu’ils puissent entretenir et restaurer le patrimoine extraordinaire qui est conservé au Bardo.[/quote_box_center]

« Tourner la page triste de cet événement dramatique »

Développer le milieu de la restauration d’œuvres d’art et amener des échanges entre étudiants tunisiens et français, tels sont les deux enjeux de cette lettre d’intention comme l’a précisé Fleur Pellerin :

[quote_box_center]Le principe de cette coopération c’est que des étudiants des Beaux-Arts tunisiens vont pouvoir aller en France notamment à Tours, et revenir en Tunisie. L’objectif que nous visons est aussi d’installer durablement un centre ou un atelier de restauration permanent.[/quote_box_center]

La rencontre des deux ministres et la signature de cette lettre d’intention se veut être un renouveau : « Avec Latifa on avait la sensation que cette visite tournait un petit peu la page triste de cet événement dramatique puisque nous avons signé aujourd’hui une déclaration d’intention d’importance ». 

« la Tunisie est un magnifique pays de patrimoine, de culture, d’histoire »

Fleur Pellerin est venue avec une délégation d’artistes français pour montrer le soutien des français au peuple tunisien et également pour faire passer le message qu’il faut continuer à aller au Bardo, à Carthage, etc.

« Nous avons décidé des choses intéressantes concernant la politique muséale, le soutien et la coopération sont importants pour nous, pour entretenir cette richesse fabuleuse que nous avons au niveau des musées et notamment celui du Bardo, et pour la formation des restaurateurs, conservateurs. La coopération entre nous s’annonce prometteuse. » a ajouté Latifa Lakhdar.

 Elodie Potente 

Commentaires: